Porte-voix blanc-petit gif

Logo Bandeau 2014

Syn­di­cat du Ministère

de l’Intérieur
S’ENGAGER POUR CHA­CUN
AGIR POUR TOUS


Réu­nion « Ubiq­uity » DGGN du 28 mai 2021

Cette réu­nion entre les OS et la DGGN accom­pa­g­née du respon­s­able du ser­vice des tech­nolo­gies et des sys­tèmes d’information (STSI) fait suite à la mise en place des élé­ments présen­tés lors du CT-​GN de novem­bre 2020 relat­ifs au télé­tra­vail et au déploiement de la solu­tion infor­ma­tique UBIQUITY.

Pour la DGGN, c’est une pri­or­ité de ter­rain, néan­moins liée à la capac­ité budgé­taire. Plusieurs pré­ci­sions ont été apportées :

Les gen­darmes s’équiperont de leur portable chez le plaig­nant pour pren­dre les plaintes. La direc­tion n’a pas trouvé con­clu­ante l’expérimentation Clip car trop limitée.

Il est à noter que fin 2020 en péri­ode de fin d’exercice budgé­taire, la DGGN n’a pas pu anticiper la com­mande d’ordinateurs.

Le con­stat actuel est :

10 885 PC porta­bles ont été com­mandés en décem­bre 2020 ce qui porte au total env­i­ron 20 000 ordi­na­teurs pos­si­bles Ubiq­uity. La répar­ti­tion a été faite en fonc­tion des effectifs.

Il y a eu 8 900 appareils neufs de reçus actuelle­ment avec une pri­or­ité aux unités de ter­rain ; il n’y a pas de pos­si­bil­ité pour que tous les per­son­nels soient servis.

Les sta­tions d’accueils qui doivent accom­pa­g­ner les ordi­na­teurs ne sont pas arrivés à cause du prob­lème de logis­tique de trans­port (canal Suez), et arriveront très prochainement.

S’agissant enfin de la répar­ti­tion pré­cise de ces équipements, les états-​majors de régions et groupe­ments dis­posent de toute lat­i­tude en la matière pour décider de la répar­ti­tion de détail des PC Porta­bles qui leur sont affec­tés. Actuelle­ment 5300 Ubiq­uity sont déployés et 1 500 en cours de con­cep­tion par les tech­ni­ciens SSIC locaux.

Il est à souligner qu’une organ­i­sa­tion syn­di­cale majori­taire est totale­ment sat­is­faite du télé­tra­vail. Pour la CFDT un total mécon­tente­ment a été étayé : cela fait plus de 5 ans que nous deman­dons le télé­tra­vail en Gen­darmerie, et qu’on anticipe sa mise en place. Le résul­tat et que nous n’avons pas été prêt lors de la crise et sommes les derniers du MI pour le télé­tra­vail. D’autres sys­tèmes marchent dans d’autres min­istères, clés TOP, Noémie.….. et marchent très bien !

La réponse de la direc­tion s’est faite sur la sécurité…le choix DGGN de linux… il y a des con­traintes tech­niques.… que la gen­darmerie c’est par­ti­c­ulier ……etc. … ! Ubiq­uity ne per­met encore pas l’accès aux serveurs, cela devrait être pos­si­ble en sep­tem­bre 2021.

La CFDT a demandé que des Ubiq­uity soient mis en place pour le télé­tra­vail et que la DGGN donne des direc­tives en ce sens. Actuelle­ment, il n’y a pas de pos­si­bil­ités de met­tre dans la fiche de poste les postes télé­tra­vail­l­ables car selon les direc­tives tous les postes sont par principe télé­tra­vail­l­able saufs quelques excep­tions. La CFDT a donc demandé que l’inverse soit indiqué sur la fiche de poste.

Autres infor­ma­tions :

Absence d’impact de fonc­tion­nement et de con­nex­ions avec l’arrivée de la nou­velle carte professionnelle,

L’arrivée des sta­tions d’accueils va per­me­t­tre plus de fonc­tions, Pos­si­bil­ité future d’imprimer en mobil­ité, Ubiq­uity rem­plac­era les postes fixes.

La CFDT a demandé si le Com­man­de­ment des Ecoles de la Gen­darmerie Nationale et les écoles vont être dotées, réponses en cours. Un prochain point de sit­u­a­tion sera fait à l’automne prochain.

Paris, le 28 mai 2021