Porte-voix blanc-petit gif

Logo Bandeau 2014

Syn­di­cat du Ministère

de l’Intérieur
S’ENGAGER POUR CHA­CUN
AGIR POUR TOUS
  • SALAR­IAL 2018

    2018 est une année néga­tive pour le pou­voir d’achat dans la Fonc­tion publique : gel de la valeur du point, rétab­lisse­ment du jour de carence, aug­men­ta­tion de la coti­sa­tion retraite, report du cal­en­drier PPCR, hausse de la CSG avec des modal­ités de com­pen­sa­tion dégres­sives de fait à compter de 2020..

    Nos reven­di­ca­tions
  • SMI CFDT

    Syn­di­cat du Min­istère de l’Intérieur

    Nous con­tac­ter
  • CFDT Fonc­tions publiques !

    POURQUOI LUT­TER CON­TRE LES DIS­CRIM­I­NA­TIONS

Le gou­verne­ment a annoncé hier les prin­ci­pales mesures de sa réforme des retraites. La CFDT prend acte des efforts partagés et mesurés qui sont demandés et se félicite des avancées con­crètes en matière de justice :

- Créa­tion d’un compte per­son­nel péni­bil­ité qui don­nera des droits en matière de départ anticipé ou pro­gres­sif à la retraite.
— Réduc­tion de 200 à 150 du nom­bre d’heures Smic néces­saires pour valider un trimestre, ce qui favoris­era les salariés pré­caires.
— For­faiti­sa­tion d’une par­tie des droits famil­i­aux de retraite pour réduire les écarts de pen­sion entre les femmes et les hommes
— …

La CFDT sera vig­i­lante sur la con­créti­sa­tion de ces mesures de justice.


Com­mu­niqué de presse

La Com­mis­sion exéc­u­tive de la CFDT

Le gou­verne­ment a annoncé les mesures qu’il envis­age dans le cadre de la réforme des retraites, après une con­cer­ta­tion dense dans laque­lle la CFDT a pris toute sa place. La CFDT attendait une réforme qui cor­rige les iné­gal­ités, péren­nise le sys­tème de retraite par répar­ti­tion et redonne con­fi­ance à toutes les générations.

La CFDT se félicite de la créa­tion d’un compte per­son­nel péni­bil­ité qui don­nera des droits en matière de départ anticipé ou pro­gres­sif à la retraite, ou encore de for­ma­tion /​recon­ver­sion. Il s’agit d’une évo­lu­tion majeure de notre sys­tème de retraite demandée depuis longtemps par la CFDT. Nous serons vig­i­lants à ce que le barème accorde des droits sig­ni­fi­cat­ifs pour les salariés : la CFDT demande une année de départ anticipé pour 10 années d’exposition à la pénibilité.

La CFDT est sat­is­faite de la mise en place de mesures impor­tantes en faveur des jeunes en appren­tis­sage, pour lesquels l’ensemble des péri­odes de for­ma­tion et de tra­vail seront désor­mais validées.

La réduc­tion de 200 à 150 du nom­bre d’heures Smic néces­saires pour valider un trimestre favoris­era les salariés pré­caires. Cette mesure béné­ficiera en par­ti­c­ulier aux jeunes et aux femmes, notam­ment celles et ceux qui tra­vail­lent à temps partiel.

Le dis­posi­tif car­rières longues est ren­forcé et amélioré par la prise en compte de deux trimestres de chô­mage supplémentaires.

L’engagement de for­fai­tiser une par­tie des droits famil­i­aux de retraite à par­tir de 2020 va dans le sens de la réduc­tion des écarts de pen­sion entre les femmes et les hommes. La CFDT regrette cepen­dant que cette démarche ne soit pas amor­cée dès à présent. La fis­cal­i­sa­tion des majo­ra­tions exis­tantes est une mesure d’équité qui ne pénalis­era pas les basses pensions.

La CFDT prend acte de la pour­suite après 2020 de l’allongement de la durée de coti­sa­tion. Elle sera atten­tive à ce qu’il respecte le partage 2313 des gains d’espérance de vie entre durée d’activité et temps de retraite.

L’augmentation de 0,3 point du taux de coti­sa­tion retraite salar­ial et patronal, à l’horizon 2017, devra pour la CFDT, s’articuler avec la réforme du finance­ment de la pro­tec­tion sociale annon­cée par le gou­verne­ment pour préserver le pou­voir d’achat des salariés.

Ces mesures s’appliquent à tous les régimes du pub­lic et du prive, sans mod­i­fi­ca­tion des règles de cal­cul des pen­sions, y com­pris dans la fonc­tion publique et les régimes spéciaux.

Le pilotage du sys­tème de retraite devra per­me­t­tre d’évaluer la réduc­tion des iné­gal­ités, au-​delà du seul équili­bre financier à moyen et long terme, y com­pris pour les polypen­sion­nés pour lesquels aucune mesure pré­cise n’a été annon­cée aujourd’hui.


La CFDT prend acte des efforts partagés et mesurés qui sont demandés et restera vig­i­lante sur la con­créti­sa­tion des mesures de jus­tice annoncées.

TÉLÉCHARGE­MENT DU COM­MU­NIQUE