Porte-voix blanc-petit gif

Logo Bandeau 2014

Syn­di­cat du Ministère

de l’Intérieur
S’ENGAGER POUR CHA­CUN
AGIR POUR TOUS


Pour la CFDT, la Fonc­tion publique et ses agent​.es sont une richesse pour le bien com­mun.

La crise du COVID-​19 a con­firmé ce que la CFDT Fonc­tions publiques dénonce depuis longtemps : le manque de recon­nais­sance de la part des employeurs publics envers l’ensemble des agent​.es, au tra­vers du gel de la valeur du point, des pre­miers indices de rémunéra­tion inférieurs au Smic, du rétab­lisse­ment du jour de carence, de l’augmentation des coti­sa­tions retraite, de la non com­pen­sa­tion de la hausse de la CSG dégres­sive à compter du 1er jan­vier 2021, des réformes inces­santes et déstabilisatrices.

La CFDT revendique pour l’égalité pro­fes­sion­nelle, pour ne laisser per­sonne dans la dif­fi­culté, pour l’égalité de traitement.


Salar­ial 2020

Sous le signe de la crise

Pour la CFDT, la Fonc­tion publique et ses agent​.es sont une richesse pour le bien commun.

La crise du COVID-​19 a con­firmé ce que la CFDT Fonc­tions publiques dénonce depuis longtemps : le manque de recon­nais­sance de la part des employeurs publics envers l’ensemble des agent​.es, au tra­vers du gel de la valeur du point, des pre­miers indices de rémunéra­tion inférieurs au Smic, du rétab­lisse­ment du jour de carence, de l’augmentation des coti­sa­tions retraite, de la non com­pen­sa­tion de la hausse de la CSG dégres­sive à compter du 1er jan­vier 2021, des réformes inces­santes et déstabilisatrices.

Ce sont autant de signes négat­ifs à l’égard des agent​.es, trop sou­vent con­sid­érés comme un poids pour le bud­get et non comme un investisse­ment pour le bien de toutes et tous.

Ce manque de recon­nais­sance a éclaté au grand jour en ce début d’année 2020 avec la crise san­i­taire engen­drée par la mal­adie Covid-​19.

D’abord et avant tout, l’ensemble des per­son­nels de la Fonc­tion publique hos­pi­tal­ière, des Ehpad et des ser­vices de santé des ver­sants ter­ri­to­ri­aux et État ont eu à faire face à des exi­gences hors du com­mun, et ont été et sont encore exposés pro­fondé­ment à la crise.

Mais, plus large­ment, de nom­breux autres agents publics ont été sol­lic­ités, ont su se mobiliser, quel que soient leurs métiers, quels que soient leurs statuts, quels que soient leurs niveaux hiérarchiques.

Plus per­sonne ne peut ignorer l’engagement sans faille des tra­vailleuses et tra­vailleurs de la Fonc­tion publique.

Leur mobil­i­sa­tion a per­mis à l’ensemble de la société de con­tin­uer à vivre, à fonctionner.

Salar­ial 2020

La CFDT revendique

Pour l’égalité professionnelle :

  • des mesures sur l’amélioration des grilles de rémunérations des filières féminisées qui sont en décalage défavorable par rap­port aux corps et cadres d’emplois tra­di­tion­nelle­ment plus mas­culins ; les corps et cadres d’emploi des fil­ières médi­cales, paramédi­cales, sociales et médico-​sociales de l’ensemble des ver­sants devront être traitées prioritairement,
  • des mesures por­tant sur les rat­tra­pages des écarts constatés entre les femmes et les hommes sur les mon­tants indemnitaires,
  • des mesures por­tant sur les déroulements de carrière en améliorant notam­ment les ratios de pro­mo­tion pour rat­traper les retards de carrière des

Pour ne laisser per­sonne dans la difficulté :

  • aug­men­ta­tion de la valeur du point,
  • attri­bu­tion de points d’indice pour reval­oriser les plus bas salaires,
  • sup­pres­sion du jour de carence,
  • actu­al­i­sa­tion annuelle de l’indemnité com­pen­satrice de la hausse de la CSG,
  • négo­ci­a­tion –enfin !- de la par­tic­i­pa­tion finan­cière oblig­a­toire des employeurs à la cou­ver­ture com­plé­men­taire santé et prévoyance !

Pour l’égalité de traitement :

  • appli­quer les mesures sur la reval­ori­sa­tion et le nom­bre de jours CET « monéti­s­ables » aux agents de la Fonc­tion publique hospitalière,
  • met­tre en œuvre le for­fait « mobil­ité durable » au 11 mai 2020, comme pour tout le monde.