Porte-voix blanc-petit gif

Logo Bandeau 2014

Syn­di­cat du Ministère

de l’Intérieur
S’ENGAGER POUR CHA­CUN
AGIR POUR TOUS
  • SALAR­IAL 2018

    2018 est une année néga­tive pour le pou­voir d’achat dans la Fonc­tion publique : gel de la valeur du point, rétab­lisse­ment du jour de carence, aug­men­ta­tion de la coti­sa­tion retraite, report du cal­en­drier PPCR, hausse de la CSG avec des modal­ités de com­pen­sa­tion dégres­sives de fait à compter de 2020..

    Nos reven­di­ca­tions
  • SMI CFDT

    Syn­di­cat du Min­istère de l’Intérieur

    Nous con­tac­ter
  • CFDT Fonc­tions publiques !

    POURQUOI LUT­TER CON­TRE LES DIS­CRIM­I­NA­TIONS

Le Comité tech­nique d’administration cen­trale s’est réuni hier, mardi 1er juil­let, sous la prési­dence du nou­veau secré­taire général du min­istère de l’intérieur, Mon­sieur le préfet LALANDE.
La CFDT avait demandé une com­mu­ni­ca­tion sur le pro­jet de loca­tion de l’Immeuble GARANCE.
Il nous a été annoncé offi­cielle­ment que le bail avait été signé et que le démé­nage­ment des ser­vices con­cernés était prévu pour sep­tem­bre 2015
A ce stade, les ser­vices con­cernés sont:
- la DGEF
— la DGSCGC
— le SAELSI
— la DCPAF
— la DSCR
— l’IGPN
— la DCCRS, qui, dans un pre­mier temps démé­nagera à Asnières dans l’attente du démé­nage­ment de la DGSCGC pour faire de la place à la DGSI (ec DCRI)

Pla­que­tte de présen­ta­tion» UNE NOU­VELLE IMPLAN­TA­TION POUR LES SER­VICES DE L’ADMINISTRATION CEN­TRALE DU MIN­IS­TERE DE L’INTERIEUR


La CFDT est inter­v­enue pour les agents du SAELSI aux­quels on avait promis un main­tien physique sur Lumière.
Elle a par ailleurs dénoncé le démé­nage­ment inter­mé­di­aire de la DCCRS à Anières qui sera cou­teux et pénible pour les agents
L’administration sou­tient néan­moins cette opéra­tion jus­ti­fiée selon elle par les recrute­ments mas­sifs de la DGSI .

Un comité de pilotage, présidé par M.LALANDE se réu­nira sur site dès la fin août 2014.


Doc­u­ment de présen­ta­tion aux organ­i­sa­tions syn­di­cales :

Au-​delà des pre­mières étapes de regroupe­ment opérées au profit des ser­vices de ren­seigne­ment à Levallois-​Perret et des direc­tions dites de « fonc­tions sup­port » dans l’immeuble « Lumière » Paris 12ème, le min­istère a souhaité pour­suivre ses efforts d’organisation de son domaine immobilier.

Cer­taines direc­tions demeurent en effet hébergées dans de mau­vaises con­di­tions, dans des bâti­ments locat­ifs ou doma­ni­aux dis­séminés en Ile de France, dont l’occupation n’ayant pas été accom­pa­g­nés d’une vision d’ensemble, n’a plus de cohérence fonctionnelle.

Ces objec­tifs de ratio­nal­i­sa­tion ont été arrêtés par le min­istre de l’intérieur et portés à la con­nais­sance du min­istre délégué au bud­get par plusieurs échanges fin 2012 et début 2013 se sont traduits par un schéma pluri­an­nuel de stratégie immo­bil­ière actualisé.

La con­cep­tion et le déploiement du SPSI du min­istère de l’intérieur sont étab­lis en parte­nar­iat étroit avec le ser­vice France Domaine avec les intérêts con­ver­gents suivants:

–obtenir le meilleur gain économique pos­si­ble dans le cadre de la nou­velle poli­tique immo­bil­ière de l’Etat (NPIE) et des tra­jec­toires budgé­taires contraintes,

–respecter les fonc­tion­nal­ités des ser­vices amenés à changer d’implantation, sans omet­tre le volet relatif à l’acceptation sociale des mouvements,

–offrir des con­di­tions de tra­vail améliorées aux fonc­tion­naires en ter­mes d’ergonomie des postes de tra­vail, de desserte en trans­ports en commun.

Un appel d’offres de recherche immo­bil­ière lancé au print­emps 2013 pour rechercher une implan­ta­tion unique des ser­vices du min­istère actuelle­ment dis­séminés sur plus de 11 sites parisiens s’est achevé le 17/​10/​2013.

Le site « Garance » en cours de con­struc­tion, pro­priété d’Icade située dans le 20ème arrondisse­ment s’est avéré le pro­jet le plus intéres­sant du point de vue fonc­tion­nel et économique.

Présenté lors du comité de pilotage du 21 octo­bre 2013 , l’immeuble GARANCE en cours de con­struc­tion est en effet un immeu­ble de grande qual­ité con­struc­tive (HQE) qui s’inscrit totale­ment dans la poli­tique de développe­ment durable engagée par le ministère.

Immeu­ble basse con­som­ma­tion, doté d’un jardin intérieur pri­vatisé et de façades végé­tal­isées, il est situé dans Paris intra­muros à prox­im­ité immé­di­ate de plusieurs moyens de trans­port (RER A, métro lignes 1 et 9 ; bus et tramway). Mod­erne et inno­vant dans sa con­cep­tion, de taille humaine et par­faite­ment inséré dans on milieu urbain, les per­for­mances de l’immeuble per­me­t­tront de générer économies d’exploitation estimées de prés de 400 000 euros par an.

Le mail­lage des trans­ports en com­mun ainsi que la local­i­sa­tion par­ti­c­ulière de l’immeuble per­met en outre une par­faite artic­u­la­tion des dif­férentes implan­ta­tions de l’administration cen­trale, plaçant l’immeuble GARANCE à 25 mn de BEAU­VAU et à 20 mn de LUMIERE.

Dans le domaine économique, le bail pro­posé respecte les critères très stricts de la nou­velle poli­tique immo­bil­ières de l’Etat (pla­fond de loyer de 400 euros/​m2). Il est par ailleurs assorti d’une option d’achat qui exer­cée au moyen d’un crédit bail immo­bilier per­me­t­tra la con­sti­tu­tion d’un pat­ri­moine à périmètre budgé­taire con­stant par mobil­i­sa­tion de l’économie réal­isée sur les loy­ers des immeubles libérés (immeu­ble d’Asnières, Immeu­ble de la Défense) ou les ces­sions d’immeubles devenus vacants (Penthièvre, Cam­bacérès, apparte­ments d’Asnières).

Après de dif­fi­ciles et longues négo­ci­a­tions avec le pro­mo­teur d’une part, afin d’obtenir l’intégration de deman­des spé­ci­fiques et adap­ta­tions de son offre aux besoins du min­istère, avec le min­istère de l’économie et des finances d’autre part, pour obtenir l’accord de réal­i­sa­tion de cette opéra­tion, le bail a été signé le 28 mai 2014. Un appel d’offre de crédit bail immo­bilier sera lancé pour le 11 juil­let afin de per­me­t­tre le finance­ment de l’acquisition.

La livrai­son de l’immeuble est prévue le 15 juil­let pour des opéra­tions d’emménagement des ser­vices qui débuteront à la ren­trée 2015.

Après présen­ta­tion du pro­jet au cab­i­net du min­istre, il a été décidé de retenir un schéma d’implantation per­me­t­tant d’optimiser les con­di­tions d’occupation de l’immeuble et de regrouper des ensem­bles cohérents et fonc­tion­nels représen­tant 1350 agents et actuelle­ment dis­séminés sur Paris.

Les direc­tions ou ser­vices con­cernés sont :

- DGEF

- SAELSI

- DSCR

- DGSCGC

- DCCRS

- DCPAF

- IGPN

A un an de l’emménagement de l’immeuble, s’engage le chantier de la con­duite du change­ment auquel seront asso­ciés très large­ment, les ser­vices futurs occu­pants, les direc­tions sup­port ainsi que les organ­i­sa­tions représen­ta­tives du personnel.

La con­duite de ce pro­jet se traduira par des comités de pilotage présidés par le secré­taire général, des comités de pro­jet mais égale­ment des ate­liers thé­ma­tiques (com­mu­ni­ca­tion, démé­nage­ment, social, restau­ra­tion, archives, sécu­rité…) qui per­me­t­tront de garan­tir l’adéquation de la réponse immo­bil­ière aux besoins des direc­tions et de leurs agents. Les réu­nions bilatérales pré­cisant les besoin des direc­tions ont d’ores et déjà débuté, les pre­miers ate­liers thé­ma­tiques débuteront dans les jours qui vien­nent et un comité de pilotage sera tenu dés la ren­trée afin de pré­ciser les con­tours de ce vaste projet.