Porte-voix blanc-petit gif

Logo Bandeau 2014

Syn­di­cat du Ministère

de l’Intérieur
S’ENGAGER POUR CHA­CUN
AGIR POUR TOUS


  • SMI CFDT

    Syn­di­cat du Min­istère de l’Intérieur

    Nous con­tac­ter
  • Pro­tec­tion sociale com­plé­men­taire :

    La CFDT Fonc­tions publiques milite pour que tous les agents publics, fonc­tion­naires et con­tractuels, soient cou­verts en santé et en prévoy­ance et que la par­tic­i­pa­tion des employeurs soit au moins équiv­a­lente à celles des employeurs privés

    Ce que veut la CFDT
  • CFDT Fonc­tions publiques !

    POURQUOI LUT­TER CON­TRE LES DIS­CRIM­I­NA­TIONS

CHSCT D’ADMINISTRATION CEN­TRALE INFORMEL DU 21 AVRIL 2020 REUNION AUDIO

Mme MEZIN, direc­trice des ressources humaines, a réuni un CHSCT informel le 21 avril.

Ser­vices représen­tés : SDASAP, médecine de préven­tion, fil­ière sociale, DEPAFI, DNUM.

La CFDT était représen­tée par Max LAGENE­BRE et Louise-​Marie SIADOUS.

SIT­U­A­TION DES AGENTS D’ADMINISTRATION CENTRALE

7 % des agents sont présents

58 % sont en télétravail

36 cas de COVID 19 sont connus

La CFDT a souligné l’engagement des direc­tions d’administration cen­trale du SG pour con­finer le max­i­mum d’agents, ce qui con­traste avec l’attitude des direc­tions de police qui ont mis beau­coup de temps à ren­voyer les agents chez eux et qui con­tin­u­ent à man­i­fester des signes évi­dents de résis­tance au confinement.

Nous avons demandé à pou­voir dis­poser les plans d’actions pri­or­i­taires de chaque direction.

CEL­LULE D’ECOUTE PSYCHOLOGIQUE

La DRH a rap­pelé la mise en place de la cel­lule d’écoute psy­chologique pour les agents du secré­tariat général. Elle a insisté sur le fait que les appels sont anonymes et que les psy­cho­logues de la cel­lule d’écoute ont accès à un réseau impor­tant d’intervenants sus­cep­ti­bles d’accompagner les agents que ce soit dans le domaine médi­cal ou dans le domaine social.

Elle regrette le faible nom­bre d’appels recen­sés à ce jour : 38.

N° A APPELER 0800 100 124

MESURES DE DECONFINEMENT

La CFDT a posé de nom­breuses ques­tions sur les modal­ités du déconfinement.

La DRH a indiqué que les direc­tions tra­vail­laient sur le sujet, mais qu’il n’y aurait pas de com­mu­ni­ca­tion pos­si­ble auprès des per­son­nels et donc auprès de leurs représen­tants, avant que M.CASTEX, chargé par le Prési­dent de la République de coor­don­ner le décon­fine­ment, ait rendu son rap­port fin avril.

Le sujet du port des MASQUES, dans les trans­ports et /​ou dans les ser­vices est majeur puisqu’il préoc­cupe l’ensemble de nos col­lègues, mais, lui aussi, est ren­voyé aux con­clu­sions du rap­port de M.CASTEX.

La DRH a néan­moins donné quelques pistes pour éviter un retour ingérable dans les services :

  • Main­tien au max­i­mum, voire développe­ment, du télé­tra­vail avec un éventuel trans­fert de matériel des agents qui repren­dront le tra­vail en présen­tiel vers ceux qui seraient en télétravail,

La DNUM a indiqué que des com­man­des de matériel étaient en cours à l’UGAP. Sans pré­ci­sion sur le nom­bre et la date de livraison.

  • Mise en place de plages horaires élar­gies afin de per­me­t­tre des arrivées et des départs éch­e­lon­nés (cf péri­ode des grèves)

Toutes les autres ques­tions restent en suspens :

  • Quid du 11 mai ?
  • Moyens de pro­tec­tion mis à la dis­po­si­tion des agents ?
  • Rythme de reprise ?
  • Sit­u­a­tion des par­ents d’enfants de moins de 16 ans ?
  • Prise en compte des agents vul­nérables ou habi­tant avec des per­son­nes vulnérables ?
  • Restau­ra­tion collective ?
  • Crèches ?
  • Amé­nage­ment des bureaux ?
  • Reprise des for­ma­tions (cf prob­lème du site de Lognes)
  • ….

COVID 19 et CLIMATISATION

La CFDT avait posé la ques­tion dès le début de l’épidémie et la réponse avait été formelle : il n’y a aucun risque.

Aujourd’hui, la DRH nous annonce avoir saisi les autorités de santé.

Il s’agit donc d’un point de vig­i­lance pour tous les sites con­cernés (Garance, Lumière, Nanterre, …)

CON­GES D’ETE

La CFDT a inter­rogé la DRH sur les con­gés d’été, des agents nous ayant fait remon­ter des con­signes lim­i­tant les congés.

La DRH indique qu’il n’y a pas de con­signes générales dans ce domaine, mais que c’est une déci­sion qui relève des chefs de service.

La CFDT sera par­ti­c­ulière­ment vig­i­lante sur ce point. Ces déci­sions ne doivent pas être prises sans un min­i­mum de concertation.

RISQUES LIES AU SUR­CROIT DE TRAVAIL

La CFDT a fait part de son inquié­tude quant à la charge de tra­vail qui atten­dra les agents à leur retour. Elle craint que nos col­lègues soient soumis à une forte pression.

La DRH se veut ras­sur­ante pour sa pro­pre direc­tion, mais nous savons que ce sera tendu dans cer­tains ser­vices. Là encore nous serons très vig­i­lants afin d’éviter tout abus ou sit­u­a­tion de maltraitance.

SIT­U­A­TION DES AGENTS VULNERABLES

La CFDT a sig­nalé que tous les agents « vul­nérables » n’étaient pas traités de la même manière face au COVID 19.

Cer­tains ont été arrêtés par leur médecin afin d’être pro­tégés, d’autres ont été mis en ASA par leur service.

Les agents placés en arrêt mal­adie sont pénal­isés car encourent sou­vent le risque d’être placés à demi-​traitement.

La CFDT demande que les agents con­cernés puis­sent être placés rétroac­tive­ment en ASA.

A ce stade, la rétroac­tiv­ité n’est pas acquise.

En toute hypothèdse, les agents en arrêt doivent se man­i­fester auprès des médecins de préven­tion pour être placés en ASA à l’issue de leur congé.

GROUPES DE TRAVAIL

Le secré­taire général du MI a annoncé la mise en place 2 groupes de tra­vail : un pour les ser­vices cen­traux, un pour les préfectures.

Ils seront réu­nis début mai et les représen­tants des per­son­nels y seront conviés.

La CFDT sera présente, défendra la santé de tous, et vous tien­dra infor­més des mesures prises par l’administration pour pro­téger ses agents.

ORDON­NANCE DU 15 AVRIL 2020 SUR LES RTT ET JOURS DE CONGE

La CFDT a engagé un recours con­tre cette ordon­nance bâclée et por­teuse d’iniquités.

Mais ce sujet relève des Comité tech­nique et sera abordé dans ce cadre