Porte-voix blanc-petit gif

Logo Bandeau 2014

Syn­di­cat du Ministère

de l’Intérieur
S’ENGAGER POUR CHA­CUN
AGIR POUR TOUS


  • SMI CFDT

    Syn­di­cat du Min­istère de l’Intérieur

    Nous con­tac­ter
  • Pro­tec­tion sociale com­plé­men­taire :

    La CFDT Fonc­tions publiques milite pour que tous les agents publics, fonc­tion­naires et con­tractuels, soient cou­verts en santé et en prévoy­ance et que la par­tic­i­pa­tion des employeurs soit au moins équiv­a­lente à celles des employeurs privés

    Ce que veut la CFDT
  • CFDT Fonc­tions publiques !

    POURQUOI LUT­TER CON­TRE LES DIS­CRIM­I­NA­TIONS

ATTACHES STA­GIAIRES + PAYE DE MAI

La sco­lar­ité des attachés qui passent le con­cours des IRA a changé.

La pre­mière pro­mo­tion nou­velle for­mule a été affec­tée dans les min­istères le 1er mars 2020.

Pen­dant les 2 pre­miers mois (mars-​avril), nos col­lègues sont encore élèves et con­tin­u­ent à être payés par l’IRA. Leur paye est faible puisqu’ils ont un indice d’élève et n’ont pas de régime indemnitaire.

En mai, ils devi­en­nent sta­giaires et devaient donc être pris en charge finan­cière­ment par le min­istère d’accueil avec une paye plus élevée grâce au reclasse­ment indi­ci­aire et le verse­ment de l’IFSE (régime indem­ni­taire mensuel).

La CFDT a alerté très en amont la DRH du min­istère de l’intérieur sur l’impact pos­si­ble du con­fine­ment sur la paye de nos collègues.

Nous savons en effet que depuis le con­fine­ment les payes se font en mode dégradé, puisque les prises en charge se font sous forme d’avances et nous ne voulions pas que la sit­u­a­tion finan­cière de nos col­lègues se détéri­ore encore un peu plus.

Face à nos inquié­tudes, la DRH nous a assuré que la paye de mai intè­gr­erait les primes. Ce qui est évidem­ment essentiel.

En revanche, nous avons appris que les indices de rémunéra­tion seraient ceux détenus en tant qu’élèves et que la paye de mai cor­re­spondrait à 90 % du traite­ment indi­ci­aire + IFSE.

Les risques de rup­ture de paye ne sont pour autant pas exclus, puisque les IRA vont émet­tre des cer­ti­fi­cats de ces­sa­tion de paiement.

Aussi, nous invi­tons nos col­lègues attachés à être vig­i­lants et à nous sig­naler toute dif­fi­culté qu’ils pour­raient rencontrer.