Porte-voix blanc-petit gif

Logo Bandeau 2014

Syn­di­cat du Ministère

de l’Intérieur
S’ENGAGER POUR CHA­CUN
AGIR POUR TOUS


  • SMI CFDT

    Syn­di­cat du Min­istère de l’Intérieur

    Nous con­tac­ter
  • Pro­tec­tion sociale com­plé­men­taire :

    La CFDT Fonc­tions publiques milite pour que tous les agents publics, fonc­tion­naires et con­tractuels, soient cou­verts en santé et en prévoy­ance et que la par­tic­i­pa­tion des employeurs soit au moins équiv­a­lente à celles des employeurs privés

    Ce que veut la CFDT
  • CFDT Fonc­tions publiques !

    POURQUOI LUT­TER CON­TRE LES DIS­CRIM­I­NA­TIONS

Restau­ra­tion des agents mobilisés

En restau­rant administratif

  • Pour la restau­ra­tion des agents en présen­tiel en restau­rant admin­is­tratif : il est préférable de s’assurer que des mesures ont été prises per­me­t­tant d’éviter toute con­t­a­m­i­na­tion pour les agents comme pour les per­son­nels de restau­ra­tion (files d’attente respec­tant la dis­tance de 1 mètre, place­ments à table aérés, gel hydroal­coolique, vitre de pro­tec­tion à la caisse et aux présen­toirs, lingettes dés­in­fec­tantes pour machines à carte bleue etc…)

Sans restau­ra­tion administrative

  • Pour la restau­ra­tion des agents en présen­tiel sans accès à un restau­rant admin­is­tratif : un accès aux out­ils de réchauffage selon un horaire dif­féren­cié et devant être dés­in­fec­tés après chaque usage ou livrai­son par société de restau­ra­tion (tou­jours dans des con­di­tions strictes de respect des gestes barrières)

La CFDT a demandé et obtenu que les repas des agents placés en présen­tiel soient pris en charge par l’employeur

  • Le Décret n° 2020404 du 7 avril 2020 relatif à la prise en charge des frais de repas de cer­tains per­son­nels civils et mil­i­taires dans le cadre de l’état d’urgence san­i­taire a été pub­lié et reprend les règles habituelles de rem­bourse­ment des frais de repas des fonc­tion­naires de l’Etat
  • Quel est le mon­tant de l’indemnité ? for­fait de 17,50 euros
  • Quels sont les agents qui peu­vent en béné­ficier ? les agents en présen­tiel effec­tu­ant des mis­sions pri­or­i­taires (cf PCA)
  • Quels sont les jus­ti­fi­cat­ifs ? les fac­tures – atten­tion les tick­ets de CB ne suff­isent pas
  • La CFDT a fait observer au SG du min­istère de l’Intérieur que le texte étant paru plus de trois semaines après le début de la crise, les agents n’avaient pas for­cé­ment gardé les jus­ti­fi­cat­ifs : le SG a remer­cié la CFDT de son alerte et indiqué qu’il avait engagé une démarche auprès des ser­vices de la DGIPF pour exam­iner les solu­tions pos­si­bles notam­ment celle d’une attes­ta­tion établie par le chef de ser­vice que la CFDT a pro­posé.